LA POMME DE TERRE PRIMEUR DE NOIRMOUTIER

€7,00

Née d’une terre au taux d’ensoleillement exceptionnel, la pomme de terre de Noirmoutier a une identité naturelle unique. Cultivée sous les embruns, la primeur de l’île de Noirmoutier à un délicieux goût sucré. Elle est la plus classique et la plus connue des productions du groupement des agriculteurs Noirmoutrins. 

La Noirmoutier bénéficie d’un terroir et d’un savoir-faire unique ! Grâce au microclimat de l’île, elle est la plus précoce des pommes de terre primeurs françaises. Plantée dans une terre sablonneuse avec une méthode de profilage du sol spécifique, elle est arrachée à la main pour une partie de la production.

C’est parce qu’elle est récoltée avant maturité que la pomme de terre primeur de Noirmoutier offre une saveur d’exception. Sa peau fine et son goût délicatement sucré accompagnent délicieusement les recettes printanières et estivales !

Poids : 1 kg


À propos de la Coopérative de Noirmoutier

La Coopérative Agricole de Noirmoutier est née le 6 mai 1945 : las d’être exploités, les paysans noirmoutrins avaient décidé de se doter d’un outil de travail leur permettant de mettre en commun tous les moyens d’entraide et de mutualisme, pour mieux affronter l’avenir. A cette époque la coopérative comptait 580 adhérents. Cependant, les années 1960 ont été une période charnière : les marais salants ont connu une période difficile, les tracteurs et la mécanisation sont apparus et ont entraîné le regroupement des exploitations. C’est pourquoi la Coopérative Agricole de Noirmoutier regroupe aujourd’hui 25 adhérents répartis sur 400 hectares. 

Depuis longtemps, la vie sur l’île était rythmée à l’automne avec le ramassage du goémon sur la grève, à la Chandeleur pour le début des plantations, puis au printemps avec l’arrachage.

La création de la Coopérative a permis de faire perdurer et de transmettre ces traditions, tout en devenant un outil de promotion indispensable aux célèbres variétés primeurs produites sur l’île. Grâce à elle, les cultivateurs de Noirmoutier portent haut et loin la réputation de leur île tout en y maintenant une activité agricole florissante « Si la coop n’existait pas, on ne serait pas là et il n’y aurait pas d’agriculture sur l’île » témoignent les adhérents.

Regroupés au sein d’une Coopérative Agricole, les producteurs ont organisé la production issue d’un cahier des charges rigoureux, de l’ensemencement à la récolte, dans le plus grand respect de l’environnement. Garants de la qualité et du goût, ils construisent leur production en partant de ces exigences.