LE DÉLICE DES ANGES (CARAMEL AU BEURRE SALÉ)

€6,90

Alors là !!! Que dire ... à part qu'il y a peu de chances que vous puissiez le garder toute sa durée de conservation au frigo. On a littéralement craqué pour ce caramel au beurre salé de Mélanie. Entièrement fait maison, avec de la crème, du beurre, du sucre et un peu de sel ... Préparé avec Amour (avec un GRAND "A") et ça se sent !!

Poids : 190 g
DLC : peut être conservé jusqu'à 2 mois au réfrigérateur

Composition : sucre*, beurre*, crème*, sel (2%)
*Ingrédients issus de l'agriculture biologique

À propos de Belle Miss Terre : « Dans l’industrie, on laisse reposer le lait 4 à 5h. Chez nous, c’est entre 5 et 6 jours. ». Mélanie et Mickael sont de ces couples qui passionnent. Mélanie est aide-soignante et Mickaël travaille à l’INRA. Ils sentent que ce projet de vie n’est pas le leur. Les grands-parents de Mickaël étaient agriculteurs et il semble que la passion de la terre soit héréditaire.

Ils se mettent donc en quête de LA ferme pour s’installer et donner, enfin, du sens à leur vie. Ils en visitent plus d’une dizaine avant de rencontrer ce couple qui souhaite prendre sa retraite. La ferme, 55 Ha aujourd'hui en conversion bio, est située au Pin-en-Mauges dans le Maine et Loire, entre Nantes et Angers. La transition / la transmission se fait progressivement et permet à Mélanie et Mickaël de prendre pleinement possession des lieux en 2010.

Convaincus que l’on peut et que l’on doit faire autrement, ces 2 néo-fermiers prennent à cœur de respecter les bêtes, leur espace de vie et leur alimentation. Cela implique beaucoup de temps passé mais aussi une vision différente : moins de bêtes, plus d’espaces, et donc moins de rendement. « Jersiaises, Canadiennes, Froment du Léon, Normandes, Bordelaises font partie des meilleures beurrières au Monde. Certaines de ces races sont très rares et menacées de disparition. Grâce à elles, nous fabriquons un beurre au lait cru d’exception ! ».

Il y a aussi le temps passé par Mélanie à préparer son beurre, sa crème… et son caramel ! Les produits parlent d’eux-mêmes : dès le printemps, les beurres prennent une couleur bouton d’or, le lait sent… le lait !! De son côté, Mickaël a dans l’idée de vendre ses bêtes. Plutôt en morceaux, il valorise les pièces les moins chers, celles qui cuisent longtemps.. mais sûrement ! Des produits d'exception que l'on retrouve sur quelques tables gastronomiques en France.

Crédits Photos : Erwan Balança