LE SCHORLE CASSIS TRUCULENT

€3,00

Le Schorle Cassis Truculent est l’association du cassis uni à la douceur des pommes qui donne un équilibre parfait nécessitant aucun autre ajout. Le Cassis Truculent vous séduira par sa robe si colorée et son côté acidulé.

Moment idéal de consommation : Dès le déjeuner, lors d’un brunch, au goûter, l’après-midi sur une terrasse ensoleillée, à l’apéro, en Mixo et jusqu’au bout des nuits d’été ! Servir frais. 

Des boissons sans alcool, à haute teneur en fruits, 100% bio naturelles, sans arômes ni conservateurs, sans sucres ajoutés*.. et fabriquées en France. *Contient uniquement les sucres naturellement présents dans les fruits.

Volume : 33 cL

Ingrédients : jus de pommes* non filtré (53%), cassis* (12%), eau gazéifiée, pasteurisé. *Produits issus de l'agriculture biologique

Valeurs énergétiques et nutritionnelles moyennes pour 100 ml :

Énergie 107 KJ / 25 Kcal
Matières grasses (dont acides gras saturés) <0,5 g (<0,1 g)
Glucides (dont sucres) 6,24 g (5,98 g)
Protéines <0,5 g
Sel <0,01 g

 

Le Schorle : un mélange subtil et gourmand de fruits et d’eau  légèrement pétillante ! Florence, l’une des Filles de l’Ouest, a vécu plus de 10 ans en Allemagne et chaque fois qu’elle se retrouvait à la terrasse d’un café en France, même dilemme : plus envie de sodas industriels et encore moins de jus de fruits trop sucrés. Elle ne rêvait que d’une seule chose : retrouvez des Schorle à la carte ! Après quelques années en entreprise à travailler ensemble sur des dossiers « épineux » avec passion, Stéphanie & Florence, alias les Filles de l'Ouest, ont eu envie d’un peu de « piquant » …. et se lancent dans la grande aventure des Schorle en France ! 

Le saviez vous ? “Le Schorle” viendrait d’une expression française importée en Allemagne par les Huguenots au 18e siècle et signifierait “Toujours l’amour”. Les Français l’employaient en guise de toast en brandissant leur vin coupé d’eau gazeuse. Cette expression s’est ensuite transformée en “touchour l’amour” – “Schorle-Morle” et finalement “Schorle”. “Le Schorle” serait donc français !   Les Français avaient donc, autrefois, coutume de couper leur vin avec de l’eau ou de la limonade, le fameux «blanc limé», que les allemands vont adopter sous le nom de “Schorle”. Mais le “Schorle” ne s’est pas arrêté au vin blanc, il est vite rattrapé par les « Schorle » aux jus de fruits, notamment à la Pomme. Le célèbre « Apfelsaftschorle », si léger et désaltérant est de loin la boisson sans alcool la plus populaire outre-Rhin.